Les Foguerons de Sant Antoni est l’une de mes fêtes populaires préférées. Elles sont le meilleur moyen de donner à l’hiver une dimension sociale et chaleureuse. Originaires de Sa Pobla au centre de Mallorca, elles sont célébrées depuis 1365 en hommage au titulaire de la paroisse Sant Antoni Abat. Ces fêtes ont donc un coté religieux de part leurs origines. Mais une grande connotation profane domine dans la manière dont elles sont célébrées. Les festivités s’inspirent notamment des célébrations païennes du solstice d’hiver dans tout le bassin méditerranéen.

Fogueron de la plaça de la Vila de Gràcia, Barcelone

Quand et où?

Aujourd’hui, les foguerons de Sant Antoni sont célébrées partout dans les baléares; ainsi que dans chaque ville d’Espagne possédant un centre associatif majorquain, comme c’est le cas de notre quartier de Gràcia à Barcelone. La différence étant qu’à Sa Pobla, elles débutent 9 jours avant la Saint Antoine (Sant Antoni) et terminent à la Saint Sebastien. Ailleurs, seul le réveillon de Sant Antoni est célébré, le 17 février.

Correfocs : Un groupe de diables vient allumer les différents foyers ou foguerons

Les festivités

Le réveillon débute à la tombée de la nuit avec les correfocs. Les différents groupes de diables parcourent le quartier en brandissant par leurs pics des soleils à étincelles au milieu de la foule. Le but pour les participants étant de se rapprocher un maximum des diables et de danser avec au rythme des tambours. Au passage, les diables allument les différents foyers ou foguerons positionnés sur chaque place du quartier où se déroulent les festivités.

L’un des innombrables Barbecue libre sur l’une des 12 places concernées par la Sant Antoni à Gràcia

De chaque foyer, la foule extirpe un peu de braise afin de former d’innombrables barbecues populaires partout dans le quartier. Chacun vient alors griller ses botifarras, chorizos ou botifarrons mallorquí, entre amis auprès des autres convives du quartier. Il se dégage alors une énorme fumée du quartier, pouvant s’observer et se faire sentir à des kilomètres. Pour ne rien gâcher, la soirée est évidemment bien arrosée de vin. De même, partage de boissons avec le voisinage est très courant. À cette occasion, on déguste également l‘Espinagada d’anguila : Une délicieuse pâte brisée farcie d’épinard, de blette, d’ail, de petit pois et d’anguille.

Une Ximbomba sur la plaça de la Virreina à Gràcia, Barcelona

Après avoir éliminé les micro-foguerons, on se regroupe autour du foyer central. Les groupes associatifs passent alors de fogueron en fogueron pour chanter la Ximbomba, un chant païen typiquement majorquain. On danse alors le Ball de bot jusqu’à l’épuisement.

Mon ressenti


Je n’ai encore jamais participé au festes de Sant Antoni de Sa Pobla, mais la fête de Sant Antoni à Gràcia était pour moi un rendez-vous immanquable. Cette célébration est l’expression même de la chaleur méditerranéenne au coeur de l’hiver. Quelle joie de venir se réchauffer dans la foule auprès des flammes, de griller des botifarrons et de danser en plein air en plein mois de janvier! Comme disent les majorquains, Feliç Sant Antoni a tothom!

3 Comments

  • aimtux Posted 19 février 2019 16 h 27 min

    Great blog here! Also your website loads up very fast! What host are you using? Can I get your affiliate link to your host? I wish my site loaded up as quickly as yours lol

  • admin Posted 11 avril 2019 17 h 17 min

    Thanks a lot. My host is lws. I’m very happy with them.

  • hasil semua togel Posted 13 juillet 2019 11 h 44 min

    This is Very useful advice in this particular article! It’s the little changes that produce the most significant changes. Many thanks for sharing!

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Résoudre : *
20 ⁄ 5 =


Phone: +352 621 322 067
11 rue Mathias Saur
L-8042 Strassen